Le guide des arômes du chocolat ETHIQUABLE

Publié le 15 avril 2014 - Dernière mise à jour le 13 juin 2014

Si nous croquons du chocolat, c'est essentiellement pour se faire plaisir. Ne nous cachons pas derrière notre carré de chocolat (équitable et bio) : le croqueur est un hédonisme à la recherche des arômes que seul le chocolat est capable de libérer en bouche.

Floral, fruité, épicé, grillé, beurré, terreux... Assemblée, chaque famille de saveurs compose un bouquet très complexe et spécifique à chaque tablette.

Voici le guide des arômes que vous trouverez dans nos tablettes de chocolat noir grand cru. 
 

LECTURE GOURMANDE : lisez le guide des arômes en croquant du chocolat ETHIQUABLE ou en réalisant une dégustation dans les règles !
 
Saviez-vous que le chocolat avait autant de nuances d'arômes que le vin ? D'un point de vue chimique, le chocolat est un des produits les plus complexes que la science connaît avec plus de 300 composés aromatiques identifiés. Les molécules odorantes du cacao varient selon la variété du cacao, son terroir, la fermentation, la torréfaction et le conchage.
 

 


Si le chocolat est fleuri, s’agit-il de fleur blanche comme le jasmin, de rose ou encore de fleur d’oranger ? Ou ressentez-vous plutôt des notes miellées ?

Vous ressentez des notes fruitées ou acidulées, s’agit-il de fruits rouges comme la framboise ou la cerise, d’agrumes comme l’écorce d’orange ou le zeste d’un citron, ou encore de fruits mûrs comme le pruneau ?

Pour les notes épicées, nous avons retenu la réglisse, la muscade, le pain d’épices. Mais vous pouvez en ressentir bien d’autres comme la vanille, la cannelle, les baies roses…

Tentez de distinguer la saveur chocolatée que vous pouvez retrouver dans une tarte au chocolat, d’un arôme cacao plus typique d’une poudre de cacao. Vous pouvez apprécier des notes de fruits secs comme la noix, la noisette ou l’amande.

Parmi les arômes beurrés, vous pourrez apprécier la fraîcheur d’une note beurre frais ou à l’opposé les saveurs plus chaleureuses du caramel.

Pour les arômes terreux, faites appel à vos souvenirs : imaginez-vous dans un atelier de menuisier et son odeur de copeaux tout juste rabotés, dans
une boutique de cuir artisanal avec son parfum «sauvage» ou encore marchant dans un sous bois légèrement humide à l’automne...

 


Régalez vous en feuilletant en ligne notre carnet de dégustation

 

D'autres articles sur le même thème
Haut de page